La Biodanza

Son histoire

La Biodanza est née en Amérique Latine dans les années 1960. Face à la violence et à l’indiférence qu’il observait autour de lui, son créateur Rolando Toro se lança dans une enquête minutieuse pour répondre aux questions suivantes : qu’est-ce qu’être vivant ? Quels sont les potentiels de l’être humain ? Comment peut-il les réaliser ? Comment créer du lien et remettre du sens dans nos existences ?

A partir de ces interrogations et d’une approche généraliste des sciences de la Vie (biologie, physiologie, psychologie, mythologie…), a été élaborée la Biodanza. ll s’agit d’une pratique en groupe, réalisée de façon régulière, qui offre un espace contenant et permissif dans le cadre d’une séance. Cette dernière dure environ 1h30 et se décline en une série d’exercices de mise en mouvement seul, à deux ou à plusieurs. Nous explorons toute sorte d’ambiance et de musique, avec pour projet de créer du lien entre les participants et d’étendre notre gamme de mouvement. Ainsi, nous pratiquons notre capacité au rythme, à la fluidité, à l’élan, au tonus…partant du principe que notre aisance à nous mouvoir dans l’espace nourrit notre aisance à être dans la vie quotidienne.

La Biodanza est une proposition profondément originale qu’il convient d’expérimenter plutôt que de décrire. De façon générale, elle est une invitation à retrouver un lien poétique avec l’existence, à travers la danse et la rencontre.


« 

J’ai songé à une science rythmique et j’ai ordonné musicalement
les mouvements naturels du corps, mais surtout « les actes ».
D’une façon telle que dans des formes nobles et spirituelles,
se répartissent harmonieusement le temps, l’intimité et la force.
Quelque chose comme éveiller la musicalité de l’être.
Qu’en penses-tu ? Aimes-tu cette idée ?

 »

Rolando Toro

%d blogueurs aiment cette page :